Principe et avantages de l’inventaire par RFID, ou Identification de Radio Fréquence

Toujours à la recherche des méthodes les plus novatrices et productives pour améliorer le service proposé à ses clients, Actidel met en avant l’inventaire par RFID (Identification par Radio Fréquence). Ce processus, disponible par le biais d’étiquettes apposées sur les immobilisations concernées, permet un gain de temps et de ressources précieux. Il s’agit, aujourd’hui, d’une méthode particulièrement appréciée pour sa fiabilité également. Elle s’applique à de nombreux domaines d’activité et peut concerner des catégories différentes d’immobilisations. En quoi consiste l’inventaire par le biais de la technologie RFID ? Quels sont ses avantages, ainsi que les domaines d’application de cette méthode ?

En quoi consiste l’inventaire des biens par RFID ?

Grâce à une étiquette émettant des ondes radio, il est possible d’identifier l’objet sur lequel elle est apposée. Non seulement l’identification, mais également son cheminement ainsi que ses caractéristiques seront connus, à distance, par le biais de cette technologie. L’étiquette radiofréquence est constituée par une puce, elle-même reliée à une antenne. Ces deux éléments composent ainsi l’étiquette RFID qui sera incorporée ou collée à une immobilisation. À distance, un lecteur captera et transmettra l’information détenue dans cette puce.

définition rfidRFID, une abréviation issue de l’anglais Radio Frequency Identification, ou Identification par Radio Fréquence, est un terme désignant donc une méthode de marquage novatrice et particulièrement utile pour des inventaires physiques d’immobilisations. Elles peuvent être posées sur des surfaces de toutes tailles. L’étiquette RFID permet de renseigner le réseau de la présence physique des objets, comme est défini le système EPC, ou Code Produit Electronique. Par ce biais, l’identification unitaire de tous les objets reconnus par RFID s’effectue immédiatement et les données collectées apparaissent sur des listes dédiées d’inventaires.

Lors de l’incorporation ou de la pose de l’étiquette RFID, des informations électroniques sont placées sur la puce. Aussi, lorsque le lecteur approprié émet une onde radio, toutes les propriétés de l’objet concerné sont détaillées. Par ailleurs, tous les types d’immobilisations peuvent bénéficier de la technologie RFID, puisque l’étiquette peut être collée, cousue, ou encore rivetée, sans être visible pour autant, tout en restant détectables lors des processus d’inventaire.  Auparavant assez peu prisée, la technologie RFID est en voie de démocratisation. La raison en est simple : grâce aux années d’expérience acquises par les techniciens concernés, les principales contraintes à son utilisation sont depuis contournées et les prix ont baissé.

Quels sont les avantages de l’inventaire des immobilisations par RFID ?

parc informatique étiqueté par RFID

En matière d’inventaire d’immobilisations, la technologie RFID présente de multiples avantages. Elle est privilégiée par de nombreuses entreprises pour des raisons de gains en ressources et financiers. En procédant à un inventaire des immobilisations par le biais de l’étiquetage par radiofréquence, il est ainsi possible de bénéficier des avantages suivants.

  • Le temps des contrôles d’inventaire est divisé par quatre.
  • L’assurance d’un inventaire exhaustif et complet, à distance, et même lorsque les biens ne sont pas visibles.
  • La pérennité du suivi des biens permise par l’étiquetage RFID est l’un des atouts majeurs de cette technologie. La traçabilité des immobilisations s’effectue de manière simple et particulièrement fiable.
  • Grâce à la connaissance parfaite de son parc d’immobilisations et de leurs caractéristiques individuelles, le remplacement des matériels est anticipé. La durée de vie des équipements augmente ainsi de 15%.
  • En optimisant la durée de vie des matériels, les frais en maintenance baissent ; il faudra ainsi s’attendre à une diminution de 10% des coûts de maintenance.
  • Avec la technologie RFID, le taux de renouvellement des biens diminue de 20%.

Tous ces éléments expliquent qu’aujourd’hui, l’étiquetage par RFID fait partie des standards en matière d’inventaire d’immobilisations.

Quelles sont les domaines d’application de l’inventaire par RFID ?

Avec la technologie RFID, les inventaires d’immobilisations menés par les équipes d’Actidel s’effectuent dans plusieurs secteurs d’activités, ou situations. La liste suivante n’est certes pas exhaustive, mais démontre bien l’importance prise par l’étiquetage RFID et son utilité.

  • Milieu tertiaire : les immobilisations inventoriées seront, par exemple, des mobiliers.
  • Gestion du parc informatique.
  • Milieu industriel : aéronautique, automobile, cosmétique, pharmacie, vins, spiritueux et chimie.
  • Le matériel audiovisuel.
  • Les œuvres d’art de toutes natures : sculptures, tableaux, etc.

Cette grande pluralité d’utilisations de la technologie RFID témoigne de sa grande utilité. De fait, de nombreux secteurs d’activité peuvent y faire appel dans des processus d’inventaire de leurs immobilisations, de quelques natures qu’elles soient.